BREAKING NEWS

LOISIRS

WEEK-END

FETES

SOCIETE

VIE PRATIQUE

EVENEMENTS

HABITAT

.

3 déc. 2017

Alberto Contador

Parmi les grands noms du cyclisme professionnel figure celui d'Alberto Contador, l'un des coureurs favoris dans tous les tours qui se disputent actuellement.
Faisons connaissance avec ce champion.

Il est né à Madrid le 6 décembre 1982, dans le petit village de Pinto, au coeur de la banlieue madrilène. Issu d'une famille modeste, Alberto Javier Contador Velasque de son vrai nom, grandit au sein d'une famille simple.

Un peu délaissé par ses parents qui durent plus s'occuper de son frère cadet à cause de sa santé mentale, il se réfugia dans le cyclisme. Ainsi, il commença à participer aux compétitions sur un vélo emprunté à son grand frère qu'il avait alors rafistolé par ses propres soins. Ceci, dans le but que sa monture ressemble plus à celle d'un coureur professionnel.

Ses débuts En 2003, il a commencé sa carrière professionnelle dans le cyclisme au sein de l'équipe espagnole Once-Eroski, créé quatre ans auparavant par le groupe d'hypermarché Eroski, en partenariat avec ONCE la loterie espagnole. Un an auparavant, notre coureur avait remporté le titre de champion d'Espagne espoirs contre-la-montre.

C'est au sein de cette équipe de l’Once, sous la direction de Manuel Saiz, qu'il participe à l'âge de 20 ans au Tour de Pologne. Il remporte sa toute première victoire sur une compétition contre-la-montre. Il avait alors à cette occasion comme adversaires, des grands noms du cyclisme comme Jens Voigt, Andrea Noè et Cezary Zamana.

Problème de santé L'année suivante, Alberto Contador traverse de rudes épreuves par rapport à sa santé. En pleine compétition lors du Tour des Asturies, il est victime d'une rupture d'anévrisme qui conduisit à des convulsions provoquant ensuite sa chute. Il subit alors une grande opération au niveau du crâne pour en extirper un oedème.

Les médecins durent lui apposer deux plaques de titane. En état comateux, il retrouve ses pensées au bout de trois semaines, mais demeura toujours très faible physiquement. Il ne pourra reprendre les exercices à vélo que deux mois plus tard. L'année suivante, il subit encore une autre opération qui fut cependant moins grave que la première.
La reprise vers la victoire En 2005, il reprend les compétitions et fait preuve d'une bonne compétitivité. C'est l'année de son premier Tour de France qu'il obtint la troisième place du classement des meilleurs jeunes. Cependant dans le classement général, il se classe dans les trentièmes.

L'année suivante, la réputation de son équipe se trouve ternie à cause d'une affaire de dopage. Ceci lui ferma alors la porte pour la participation au tour de France, l'année 2006. Après des investigations, dans cette fameuse affaire Puerto, la justice espagnole l'acquitte, lui ainsi qu'un certain nombre de ses coéquipiers.

Nouvelle équipe et grande victoire Il change alors d'équipe et intègre le Discovery Channel, une équipe américaine au sein de laquelle Lance Amstrong a remporté toutes ses 7 victoires au Tour de France. Après de longues luttes et suite à l'élimination du favori d'alors en la personne de Michael Rasmussen, Alberto gagne son premier Tour de France.

Ce fut cependant une victoire protestée par certains à cause des remous de l'affaire Puerto. Contador a absolument réitéré son innocence, soutenu par le patron du Tour. Il renouvelle ensuite l'exploit de remporter la grande boucle en 2009, puis en 2010.

Son palmarès Alberto Contador a évolué dans quatre équipes professionnelles différentes. Après la dissolution de la Discovery Channel, il intègre l'Astana pour se retrouver alors en cette année 2011, dans la Saxo Bank-Sungard. En 2009, il finit premier dans le classement mondial de l'Union Cycliste Internationale. Il a remporté au total six grands tours, dont trois fois celui du Tour de France, deux fois le Tour d'Italie, et une fois le Tour d'Espagne. Il est d'autre part premier au classement par points du Tour d'Italie en cette année 2011.

Le dopage L'histoire de Puerto a certes cessé de faire des rebondissements. Cependant, le champion espagnol a été déclaré positif au clenbuterol sur le Tour de l'année 2010 et à nouveau, la Fédération Espagnol l'a blanchi. Mais suite à un recours de l'Agence Mondiale antidopage et l'Union Cycliste Internationale, une instruction sur cette affaire est programmée pour le mois d'août 2011.

En attendant, il est toujours parmi les partants au sein de l'équipe de la Saxo bank et prêt à relever le défi pour remporter la victoire.

2 déc. 2017

Les allergies : un mal en recrudescence

La pollution, les pollens, l'alimentation... le corps est soumis à toutes sortes d'agressions. 

Si dans la plupart des cas ces agressions sont désagréables mais sans plus, pour des millions de personnes le contact avec les allergènes prend des proportions délicates.




Médicalement, l'allergie est une réaction anormale, inadaptée, exagérée et excessive du système immunitaire de l'organisme. Cette réaction est toujours consécutive au contact avec une substance particulière, l'allergène.

Une réaction violente du corps

L'allergie est la réponse que certaines personnes donnent lorsqu'elles sont en contact avec des substances qui pour le commun des mortels sont inoffensives. Cette substance chimique, alimentaire ou aérienne que l'on nomme allergène est considérée à tort comme dangereuse par le corps de la personne allergique. Le corps fabrique des anti-corps au premier contact puis réagit plus ou moins violemment pour se défendre.

La plupart des allergies sont bénignes. Elles se limitent à des écoulements du nez, des éternuements notamment dans le cas d'un rhume des foins par exemple. Mais dans certains cas, la réaction est vraiment invalidante voire mortelle en cas de développement d'asthme ou d'oedèmes. Heureusement, ces cas sont rares ! Les substances allergisantes sont très diverses.

Le pollen des graminées est l'un des plus connus mais aussi les poils de chat, le lait, le gluten... Généralement, un allergique concentre sa réaction sur un type de substance qu'il doit par conséquent être évité. On parle d'intolérance lorsque la substance est juste irritante et évitable (chlore de piscine, souffre...).

Déclenchement et traitement

L'allergie se développe en priorité sur les personnes disposant d'un terrain génétique favorable mais aussi de plus en plus en réaction à la pollution. Chose peu connue, l'allergie peut se déclencher des années après un premier contact. L'exemple le plus connu est l'allergie aux poils de chat.

Des personnes qui ont un chat peuvent très bien déclencher une allergie au bout de nombreuses années de vie commune. Cette particularité fait qu'il est souvent difficile de diagnostiquer la substance responsable de l'allergie. Le premier travail pour un allergologue est donc d'identifier l'allergène en s'aidant des signes cliniques de réactions (rhinite, asthme, urticaire, oedème...) et de l'histoire de la maladie chez le malade.

Pour affiner le diagnostic et prescrire le cas échéant un traitement, le médecin dispose aussi des tests cutanés, immédiats ou retardés. Ces tests sont indolores. Ils montrent la sensibilisation à un allergène et l'importance de cette sensibilisation. En cas de doute, des examens biologiques peuvent venir en complément. En fonction du type d'allergène décelé, un traitement peut être mis en place. La première étape du traitement est l'éviction quand elle est possible. Pour un chat c'est assez simple, il faut le confier à un ami ou à la famille.

Pour le gluten, il faut traquer les étiquettes. Pour les acariens la tâche est plus rude mais en se séparant de la moquette, des tapis et en aérant régulièrement, l'éviction est possible. Si l'éviction n'est pas possible comme c'est le cas dans les pollens, le médecin prescrit des médicaments qui vont traiter les conséquences de l'allergie. Si tout cela ne fait pas effet, un traitement spécifique de désensibilisation devra être envisagé.

Ce traitement consiste à réapprendre à l'organisme à supporter ce qui lui fait déclencher les symptômes de l'allergie.
 
Copyright © 2013 HebdoCity
Powered by Blogger